À deux, c’est toujours mieux

Tout savoir pour débuter le canicross

Vous aimez courir ? Votre chien aussi ! Profitez-en donc pour prendre soin de vous et de son bien-être en vous lançant ensemble dans le canicross, une activité née dans les années 80 et dérivée des sports de traîneau. Que ce soit pour développer votre complicité avec votre animal, trouver un regain de motivation ou améliorer vos performances, vous avez tout à y gagner !

5 bonnes raisons de courir avec votre chien

1. Vous prendrez soin de votre santé et de la sienne
Les bienfaits de la course à pied sont nombreux pour vous comme pour votre animal, qui a besoin de sortir chaque jour pour être épanoui. En courant ensemble, vous améliorerez tous les deux votre condition physique en renforçant vos muscles, votre coeur et en préservant votre mobilité articulaire. C’est également un excellent moyen de conserver ou retrouver la ligne ensemble.
 

2. Vous allez améliorer votre complicité
Le canicross est un véritable sport d’équipe ! Liés par la ceinture via une longe, vous l’êtes également dans l’effort et devrez être à l’écoute l’un de l’autre pour trouver le bon rythme et suivre la même direction.

3. Vous courrez plus vite
En étant tracté par votre chien, vous allez améliorer votre allure de course. Sur le plat, mais également dans les côtes, qui vous sembleront plus faciles que si vous courriez seul. Un excellent moyen de passer un cap dans votre entraînement de running… 
 

4. Vous serez plus motivé
Il est parfois difficile de trouver la motivation pour aller courir seul. La joie que procure le canicross à votre chien est contagieuse et vous permettra de booster votre envie pour vos sorties running.
 

5. Vous allez décompresser
Le sport en soi est déjà un excellent moyen de lutter contre le stress. Mais la présence de votre chien à vos côtés vous permettra d’évacuer encore plus facilement les soucis de la journée et de vous vider l’esprit.

En canicross, c’est votre chien qui donne le rythme : à vous de vous adapter

Quel équipement pour débuter ?

Si vous pratiquez déjà la course à pied, vous n’aurez besoin que de très peu d’équipement supplémentaire pour passer au canicross. Trois sont indispensables :
 

1. Un harnais pour votre chien
Celui-ci doit être adapté à la morphologie de votre chien afin de ne pas entraver ses mouvements. Laissez donc le harnais habituel des promenades à la maison, et portez votre choix sur un modèle dédié, type “X-back”, qui forme un “X” sur le dos du chien. C’est sur celui-ci que vous fixerez la longe.

2. Une longe
C’est l’élément central de votre équipement de canicross, car c’est ce qui va vous relier à votre chien. Comme pour le harnais, oubliez la laisse quotidienne et optez pour une longe spécifique qui sera partiellement ou totalement élastique. Celle-ci vous permettra d’atténuer les tractions parfois trop énergiques de votre chien, qui pourraient vous causer des douleurs au bas du dos. Un modèle muni d’une poignée sera un vrai plus pour guider votre compagnon. 
 

3. Un baudrier ou une ceinture pour vous
Si une ceinture peut suffir pour vous familiariser avec le canicross, nous vous conseillons d’investir dans un baudrier si vos sorties deviennent plus fréquentes. La force de traction et les secousses causées par votre chien seront ainsi appliquées à votre bassin plutôt qu’à votre région lombaire.

Nos conseils pour réussir vos premières sorties

Maintenant que vous êtes au courant des bienfaits du canicross et que vous avez l’équipement adéquat, quelques précautions sont à prendre pour vous lancer en toute sécurité.

Premièrement, votre chien doit avoir fini sa croissance afin de ne pas se blesser. C’est la raison pour laquelle les compétitions sont réservées aux chiens de plus de 18 mois. Ne vous élancez donc pas si votre compagnon a moins d’un an.

  • Évitez ensuite de courir s’il fait trop chaud. Au-delà de 18° C, votre animal risque d’avoir un “coup de chaud” qui pourrait avoir de graves conséquences sur sa santé. Pensez également à partir avec de quoi vous hydrater.

  • Privilégiez des surfaces “souples”. Pour préserver les articulations de votre chien, évitez les surfaces bitumées et partez courir dans la nature, sur des sentiers forestiers.

  • Ne visez pas trop haut. Les sorties canicross sont généralement comprises entre 5 et 9 km, en fonction des températures. Dans tous les cas, n’insistez pas si votre chien est fatigué avant, et veillez à son bien-être avant tout.

  • Respectez l’allure de votre chien. En canicross, c’est le chien qui donne le rythme et va vous tracter. C’est donc à vous de vous adapter, et à ne pas l’inciter à aller plus vite que ses capacités. Le canicross doit avant tout rester un plaisir pour tous les deux.

Maintenant que vous en savez plus sur le canicross, il ne vous reste qu’à vous élancer ensemble pour vivre des moments uniques avec votre chien et prendre soin de vous !

Je pousse plus loin : mordus de canicross ? Rejoignez un club !

Si vous avez été conquis par vos premières sorties canicross, n’hésitez pas à rejoindre l’un des 200 clubs qui encadrent la pratique et organisent les nombreuses compétitions à travers la France. Vous pourrez ainsi bénéficier des conseils des autres pratiquants afin d’améliorer vos prochaines sorties et courir à plusieurs. Et si vous souhaitez passer à la vitesse supérieure, pourquoi ne pas prendre le départ d’une des nombreuses courses qui sont organisées un peu partout en France ? Vous trouverez de nombreuses infos sur le site de la Fédération Française des Sports et Loisirs Canins.

Vous avez aimé cet article ?

Tags

Partage

Crédit photo dans l’ordre de lecture : @AdobeStock @Sport2000

A suivre

On vous dit tout sur la Brooks Ghost 16 !

Running

On vous dit tout sur la Brooks Ghost 16 !